THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN

Vendredi 7 juin

Rock / Angleterre

Quand le leader des groupes mythiques Blur et Gorillaz rencontre le bassiste de The Clash, l’ancien guitariste de The Verve et l’ex‐batteur de Fela Kuti, pionnier de l’afrobeat, le supergroupe The Good, The Bad & The Queen surgit. Formant un véritable carré d’as musical, Damon Albarn,Paul Simonon, Simon Tong et Tony Allen s’imposent comme l’un des plus grands groupes de rock anglais. Après un premier album disque d’or en 2007, le quatuor signe son grand retour avec Merrie Land – produit par Tony Visconti, producteur historique de David Bowie, excusez du peu. L’album dépeint avec amertume l’Angleterre d’aujourd’hui : secouée par le Brexit et désenchantée. Sur scène, la voix légendaire de Damon Albarn conte la désunion d’un pays fait de brassages culturels. D’envolées en chœurs aériens, de sons sixties à ceux des orgues, flutes et cuivres, la magie opère divinement. Vendredi soir, à travers la pop orchestrale de ce groupe légendaire, c’est un hymne plein d’espoir qui résonnera sur la Grande Scène d’Art Rock.

Les commentaires sont fermés.

ça se passe sur Insta !

Réalisation par Acantic