Portugal / France / exposition

Filipe Vilas Boas

Gratuit

du 1 au 12 septembre

mar-sam : 10h > 18h / dim : 14h > 18h

Musée de Saint-Brieuc

The Punishment

I must not hurt humans (Je ne dois pas blesser les humains). Inlassablement, le robot réécrit cette simple phrase sur sa feuille, tel un écolier puni. Avec The Punishment, Filipe Vilas-Boas nous présente un robot industriel exécutant une punition préventive, au titre de son éventuelle désobéissance future. L’œuvre nous interroge avec ironie sur les relations homme-machine au moment même où l’avènement des nouvelles technologies réactive le mythe de la créature qui échappe à son créateur. En soulevant les peurs que l’intelligence artificielle engendre, le dispositif cherche à mieux les déconstruire et à questionner sa place de cette dernière dans nos sociétés. A quel point souhaitons-nous automatiser nos vies ? Quel cadre physique, moral et juridique donner à cet usage ?

The Punishment, 2017 – Artiste : Filipe Vilas-Boas – Programmation : Jean-Marie Ollivier, Bertrand Manuel, Marc Olasek. – Reproduction réalisée en 2021 avec Jean-Marie Ollivier, ingénieur et collectionneur de robotique Penvénanais.

Comment définir le monde dans lequel nous vivons ? De quel monde parle-t-on : du monde pré-Covid, pendant-Covid, post(espérons-le)-Covid ? Ceux-ci sont-ils les mêmes ? En quoi cette crise a-t-elle redéfini notre vision du monde ? Est-elle l’unique source de nos questionnements ou ces interrogations remontent-elles à notre « mise au monde » à chacun, sorte de plongée dans un espace en perpétuel changement, fascinant et inquiétant à la fois ? Partons à la découverte de cet inventaire de nos peurs, nos doutes, nos fantasmes, nos espérances comme nos frayeurs vis-à-vis de ce monde, dans un futur qui se pourrait être bien plus proche que nous ne le pensions. L’incertitude semblant être le nouveau maître-mot de l’humanité, plongeons-nous dans lexposition au Musée de Saint-Brieuc : Où va le monde ?

filipevilasboas.com/